01 août 2009

Hokusai et Hiroshige doivent avoir mal

HiroshigeHokusai et Hiroshige sont deux peintres et dessinateurs japonais. Le premier vécut de 1760 à 1849 et le second vécut de 1797 à 1858. Tous deux ont participé à l'essor de l'ukiyo-e (sujet assez vaste qui fera l'objet de plusieurs articles, considérons pour le moment que ce sont des estampes japonaises). Ils ont tout deux crées des œuvres nous montrant un endroit important de l'époque: le nihonbashi.


Le nihonbashi (littéralement "pont du Japon") appelé aussi nihombashi fut édifié en 1603 sur la nihonbashi gawa (rivière du nihonbashi) qui prend sa source aux douves de l'ancien château d'Edo (ancien nom de Tokyo) pour se jeter dans la rivière sumida. Ce pont en bois d'une longueur de cinquante mètres fut détruit, et donc reconstruit, treize fois avant l'instauration Meiji (industrialisation du Japon). L'édifice actuel date de 1911.

hokusaiCe pont devint le point central de la capitale, et point référent des cinq grandes routes de l'époque. Aujourd'hui il reste encore le référent du km zéro du Japon (un peu comme le parvis de Notre Dame pour la France). Le pont connut une rapide activité, si bien que l'un des trois plus grands marchés aux poissons s'installa sur les rives sous-jacentes. L'endroit étant alors très fréquenté, l'administration shogunale s'en servit pour placarder les ordres du moment pour en aviser la population. Le pont servait aussi de point de rencontre pour les duels. C'est ainsi qu'a été dépeint le pont par Hiroshige. Ce point central ne tarda pas à attirer les commerçants et à créer un centre de richesses qui a perduré dans le temps. Désormais le quartier comprend la banque du Japon, des organismes financiers et des grands magasins, de plus il donne sur Ginza, un quartier dédié aux enseignes de luxe et show-rooms des plus grandes marques du pays.

NihonbashiMais alors pourquoi ce titre? Je pense que vous aurez donc compris que plus qu'un pont, le nihonbashi est un édifice chargé d'histoire et qu'il est un symbole du quartier mais aussi du Japon en tant que réussite. Et bien évidemment que fait-on avec ce type de symbole? Bah c'est simple, on le défigure en y faisant passer une autoroute aérienne à quelques mètres au dessus. Je n'ai qu'une seule photo de cette immondice car suite à une mauvaise manipulation j'ai effacé tout le contenu de la carte mémoire de la journée en rentrant le soir. Fort heureusement j'avais demandé à ma femme d'en prendre une photo avec son appareil (elle est d'habitude plus intéressée par prendre les pieds des japonaises, les papas qui disputent leur petite fille, ou des panneaux montrant que les hommes en chapeau n'ont pas le droit de traverser... On est pas aidé des fois...).

Papa_Dispute

Pied_Et_OnglesHomme_Chapeau

Posté par Mackie à 13:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Hokusai et Hiroshige doivent avoir mal

    c'est vrai que c'est moche... on dirait qu'on ne peut même plus passer sur le pont ! Pourquoi avoir fait ça ? Ce n'est pas un monument estimé là bas ?

    Posté par Linuxine, 01 août 2009 à 16:34 | | Répondre
  • En fait je ne suis pas sur, mais disons qu'ils n'ont pas forcement le même attachement aux biens culturels architecturaux que nous.
    Tokyo par exemple à connu de nombreuses destructions (incendies, bombardements, séismes, etc...) et je pense qu'ils sont moins attachés que nous à ce type de patrimoines.
    Sinon pour ce qui est du "on dirait qu'on ne peut même plus passer sur le pont", je confirme, l'autoroute doit être entre quatre et cinq mètres au dessus du pont, ce qui donne une réelle impression d'asphyxie quand on le traverse.

    Posté par Mackie, 02 août 2009 à 11:53 | | Répondre
Nouveau commentaire