08 septembre 2009

Evil Cows

P7170039Nara est une ville de la région du Kansaï située sur l'île principale de l'archipel nippon. A environ 2h30/3h00 de train, à l'ouest de Tokyo, la capitale historique du Japon (de l'an 710 à l'an 784) offre de nombreuses choses à voir. Au milieu de la verdure cette ville est vraiment paisible et reposante. Est-ce que cette atmosphère est due à la présence des milliers de daims?


A Nara vous pourrez aller admirer le gigantesque Todai-ji dont nous parlerons dans un prochain article. Outre ce monument il y a énormément d'autres curiosités qui valent vraiment le détour. Mais plus que ces constructions humaines, vestiges d'un temps révolu, ce qu'on vient voir à Nara c'est les biquettes.

P7170037Oui je dis biquettes car comme tout le monde le sait les animaux se classifient de la façon suivante: les vaches, les pigeons, les maow et les bêtes. C'est tout! Dans les vaches nous retrouvons en gros tout les mammifères à quatre pattes sauf tout ce qui peut ressembler de près ou de loin à un félin. Les pigeons, ce sont tout les animaux à deux pattes qui volent ou ont pu voler à une époque (par exemple les poules). Les maow, ce sont donc tous les félins et enfin les bêtes c'est toutes les autres saloperies qui vous enquiquinent la vie (par exemple les mouches). Vous l'aurez compris la biquette est en fait une vache. Toute cette ontologie animalière est l'œuvre d'années de travail d'une... non non pas d'une enfant de 5 ans mais bien d'une adulte de près de 30 ans. Ceux qui savent ont compris de qui je parlais.

P7170012A Nara on vient donc voir les daims qui par centaines déambulent librement dans les rues. Ils n'ont pas du tout peur de l'être humain et n'hésitent pas à venir vous coller afin d'obtenir un peu de nourriture.
En fait je dirais que s'il y a une espèce qui a peur de l'autre ça serait l'humain! Du moins l'humaine! Et j'ai des preuves, mais par respect je ne les dévoilerai pas publiquement (je tiens à dormir au chaud l'hiver quoi). Enfin il faut savoir que les biquettes en vrai ça fait un énorme bruit du diable (genre porte qui grince, mais pendant super longtemps).

Nara n'échappe pas à la règle, c'est une ville japonaise, il y a un filon économique à exploiter, on vous vend donc des petite figurines de daims à l'effigie de la ville. Je ne suis pas du genre à acheter ce genre de choses... Mais comment dire non à un daim rose avec des cœurs de partout sur le corps et avec de grands yeux globuleux qu'on dirait un "mon petit poney" customisé Nara. Si vous êtes sage vous aurez un article avec la photo de la vache miniature.

P7170019P7170008P7170010P7170036P7170018P7170015P7170013P7170011P7170007

 

Posté par Mackie à 21:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Evil Cows

    Article intéressant et dépaysant ! Mais il n'y a aucun risque avec les bois des daims ? Ne chargent-ils pas l'homme quand la folie leur prend (la folie des hommes et/ou des daims d'ailleurs) ?

    Posté par Aime Lavie, 08 septembre 2009 à 21:57 | | Répondre
  • Sont mignonnes les biquettes... euh les vaches ? :p
    Dis donc qu'est-il arrivé à sa corne droite sur la première photo, elle est rikiki par rapport à l'autre ?

    Posté par Linuxine, 09 septembre 2009 à 09:46 | | Répondre
  • Aime >> Merci! En fait les daims ont largement eu le temps de s'habituer à la présence humaine, si bien qu'ils ne les craignent vraiment plus. Rappelons que normalement les animaux n'attaquent que pour assez peu de raisons:
    La première est lorsqu'il y a combat pour savoir qui aura le droit de "courtiser" la femelle passant non loin de là. D'une les humains n'entrent pas en concurrence avec eux à ce niveau là (enfin peut être une infime partie de dégénérés, mais limite s'ils se font charger la tronche, tant mieux). De deux cette période est connue et souvent les animaux à risque sont mis à l'écart.
    La deuxième raison est pour la sauvegarde de la nourriture. Pour ce cas là aussi pas de soucis les bêtes sont soignées et nourries par les employés dont c'est l'unique travail.
    La dernière est la protection des nouveaux nés. La aussi les bêtes pouvant poser problème sont mise à l'écart (surtout pour leur propre protection) et soignée.

    Linuxine>> Bah il arrive que les daims se foutent sur la tronche et se cassent un bout de corne. Des fois aussi pour des raisons médicales les soigneurs leurs coupent. Enfin en Octobre, il y a la cérémonie Shika-no-tsunokiri qui est une cérémonie traditionnelle où les daims se font couper les bois. Pour celui qui ne manque qu'un bout je penche pour un combat perdu ou pour une raison médicale.

    Posté par Mackie, 09 septembre 2009 à 15:29 | | Répondre
Nouveau commentaire