18 septembre 2009

Et là vous me dites il reste un cratère

P5030068Bon d'accord... mais je vous rappelle pour mémoire qu'il y a des enfants qui meurent dans le monde. Que tous les jours des hommes et des femmes se battent contre la vermine communiste afin de faire régner la liberté, l'égalité, la fraternité. Et vous petits occidentaux embourgeoisés, aveuglés par votre égo vous nous faites chier une pendule pour trois boutons de merde!!! Le cratère de la Fossa.


Comme expliqué récemment au sommet du Vulcano il y a les fumeroles qui offrent un spectacle vraiment intéressant. En plus des fumeroles le cratère de la Fossa, vestige du réveil de 1890 donne une vision quasi lunaire à l'endroit.

P5030065Le Vulcano contient un magma acide et riche en silice qui se durcit très rapidement en surface et créant ainsi un bouchon au sommet de la cheminée qui emprisonne les gaz. Au bout d'un moment ça forme un très gros point de pression et ça explose un grand coup pouvant projeter des débris à plus de 5000 mètres de hauteur supprimant ainsi tout le cône du volcan d'un seul coup. Plus les réveils du monstre sont espacés plus ils sont violents et meurtriers. Vu de quand date la dernière fois... on se dit que le prochain réveil risque d'être moyennement aimable.

P5030049Cependant, comme le réveil sera très violent qu'on soit très proche (sur le cratère) ou pas loin (sur l'île) le résultat sera le même... alors autant aller sur le cratère au moins c'est plus drôle. Je n'ai pas vécu cette expérience mais à priori rien ne vous empêche de bivouaquer directement au fond du cratère afin de passer la nuit sur le sol chauffé à une trentaine de degré après avoir dégusté une omelette cuite sur une des fumeroles avoisinante. Je tenterai peut être si j'y retourne un jour.

P5030041

P5030064P5030063P5030062P5030060P5030059P5030056P5030055P5030040P5030038P5030073P5030072P5030071P5030070P5030069P5030066P5030061P5030057P5030042

 

 

Posté par Mackie à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Et là vous me dites il reste un cratère

Nouveau commentaire