24 septembre 2009

Koto

P7120093Oui je sais... le titre est nul, mais je n'étais pas très inspiré ce soir. Lorsqu'on parle musique japonaise aux personnes qui n'ont pas connaissance de la variété de la production nippone, ils pensent tout de suite aux musiques traditionnelles proches des tons lyriques couramment utilisés dans le kabuki et le bunraku. S'ils savaient ce que sont capables de produire les Japonais... enfin dans un sens mieux vaut qu'ils restent incultes sur le sujet vu la quantité monstrueuse de daube qui peut sortir là bas (je prépare un gros sujet là dessus). Pour leur faire plaisir, on va parler d'un instrument typique... le koto.


Le koto est un instrument traditionnel japonais à corde pincée. Cet instrument originaire de Chine (je vous ai déjà dit qu'en vrai les Japonais ils ont tout piqué aux Chinois? Mais il parait qu'il ne faut pas trop leur dire sinon ils se vexent... et toi même tu sais qu'il ne faut pas vexer un Japonais) fut introduit sur l'archipel entre le septième et huitième siècle.

P7120100Le son de cet instrument est assez lyrique et est souvent considéré fort justement comme la harpe japonaise. De base un koto est composé de 13 cordes, cependant il est possible de se procurer des modèles avec 17, 20, 25, 30 et même 32 cordes. Autour de cet instrument il y a un homme qu'il faut retenir, Michio Miyagi décédé en 1956 qui a développé et vulgarisé cet instrument internationalement. Il est aussi celui qui a permis de construire des koto avec plus de cordes que ceux de base allant jusque 80 cordes (modèle unique).

Il y a assez peu de maîtres koto sur la planète et pour en entendre dans de bonnes condition c'est évidemment au Japon que c'est le plus simple. Ici des photos d'une représentation faite dans le musée Edo Tokyo dédié à l'espace musical et loisirs traditionnels.

P7120105P7120096P7120095

 

Posté par Mackie à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Koto

Nouveau commentaire